fbpx

Bourses de cotutelle ou de codirection pour doctorants en didactique du Français au Maroc


Type de bourse
Bourse de Recheche
Pays
Maroc
Niveau d'études
Doctorat
Date début de candidature
01 janv. 2016
Date fin de candidature
15 févr. 2016

ifm

Dans le cadre du soutien accordé au REMADDIF (Réseau des Masters et Doctorats de Didactique du Français) et de la coopération maroco-française

I – Présentation

Les bourses allouées dans le cadre de ce programme doivent permettre d’aider les doctorants à réaliser dans de bonnes conditions un projet de thèse sur la didactique du français au Maroc en cotutelle avec une université française ou en codirection avec un encadrant de l’université française.

Les bourses de cotutelle sont d’une durée de 3 mois, reconductibles 2 fois. La cotutelle nécessite l’engagement formel comme co-encadrant d’un universitaire exerçant à l’université française, dans le cadre d’une convention entre les universités française et marocaine. La cotutelle implique de ce fait une double inscription du doctorant en thèse, en France et au Maroc, et l’obtention, à terme, d’un diplôme de doctorat délivré par chacune des deux universités.

Les bourses de codirection sont d’une durée de 4 semaines, reconductibles 2 fois. La codirection implique l’engagement moral d’un co-encadrant exerçant à l’université française. Le doctorant est inscrit à l’université marocaine et se verra délivrer, à terme, un diplôme de doctorat marocain.

Note : Les bourses allouées permettent de couvrir les frais de séjour et d’hébergement en France. Elles ne comprennent pas le billet d’avion. Au cours de l’appel à propositions 2016, priorité sera accordée aux recherches et travaux qui s’emploient à réfléchir aux enjeux et problématiques spécifiques au contexte marocain (massification de l’enseignement, enseignement en français des disciplines non linguistiques, etc.)

II – Conditions d’éligibilité

Les bourses de cotutelle : est éligible tout doctorant dont le projet de thèse concerne spécifiquement l’enseignement/apprentissage du français ET désireux et en mesure d’effectuer 3 mois par an d’études en France dans un laboratoire de didactique durant ses trois années de thèse

Les bourses de codirection : est éligible tout doctorant dont le projet de thèse concerne spécifiquement l’enseignement/apprentissage du français, titulaire d’un Master 2 de la discipline «Langue française», ayant validé au moins un module de didactique, ET désireux et en mesure d’effectuer 1 mois par an d’études en France dans un laboratoire de didactique durant ses trois années de thèse.

Note : Un co-directeur/co-directrice devra préférablement avoir été préalablement identifié et sollicité, avec l’aide du directeur marocain, pour co-encadrer la thèse.

III – Pièces à produire et critères d’évaluation Pièces à produire pour une première demande :

Parcours universitaire du candidat depuis le bac o Curriculum vitae Une page maximum

o Relevé des notes obtenues dans l’enseignement universitaire Y compris les mentions éventuelles et le classement Projet d’études doctorales

o Projet de recherche en didactique du français au Maroc Le candidat présentera un exposé d’au moins trois pages détaillant la problématique et les enjeux, ainsi que les questions et hypothèses de recherche. Une courte bibliographie sera annexée.

o Un accord écrit du co-encadrant de l’université française partenaire pressentie Dans la mesure du possible, l’identification et l’accord à priori d’un co-encadrant est conseillée.

Expérience professionnelle et connaissance du monde de l’enseignement (non obligatoire)

o Expérience ou stages dans l’enseignement, la formation, la recherche, ou dans la discipline. Le candidat produira tout document permettant d’attester de cette expérience et d’en apprécier la qualité.

o Le candidat pourra également inclure dans son dossier tout document complémentaire permettant d’apprécier la qualité de la candidature. Une lettre de référence pourra être produite.

Pièces à produire pour un RENOUVELLEMENT de bourse :

Une lettre de chacun des co-directeurs attestant de la progression satisfaisante des travaux du doctorant et comprenant quelques éléments circonstanciés sur l’avancement de la thèse.

Un rapport de l’étudiant de son précédent séjour scientifique en France (1 à 3 pages)

Si la bourse précédemment accordée n’a pas (ou pas entièrement) été utilisée, joindre des éléments de justification. A défaut, le renouvellement de la bourse ne sera accordé qu’à hauteur de la période effectivement consommée l’année précédente.

Dans le cas d’une bourse de cotutelle, une copie de la convention de cotutelle, ou si celle-ci n’est pas encore signée, une attestation de l’inscription du doctorant en thèse à l’université française.

IV – Calendrier

– Pour les renouvellements de bourse, envoi des candidatures au plus tard le 10 janvier 2016 (notification mi janvier)

– Pour les premières demandes de bourse, envoi des candidatures au plus tard le 15 février 2016 (notification début mars)

– Par courriel à l’adresse suivante : [email protected]

– Départ des doctorants jusqu’en novembre 2016 (les bourses s’arrêtent le 31 décembre 2016)

Dossier de candidature

Informations de contact

Tél
05 37 68 96 52
Email
[email protected]
Site web
if-maroc.org


Organismes proposant la bourse

IFM – Institut Français Maroc

Crée en 2012, l’Institut français du Maroc (IfM) regroupe les 12 établissements d’Agadir, de Casablanca, El Jadida, Essaouira, Fès, Kénitra, Marrakech, Meknès, Oujda, Rabat, Tanger, Tétouan...